Le Briard et sa Sexualité

La puberté chez la chienne

Une jeune chienne peut avoir ses premières chaleurs entre 8 et 15 mois. Ensuite, les chaleurs reviennent en moyenne tous les 6 mois. Les chaleurs durent environ 3 semaines. La première semaine, la chienne va uniquement saigner et se lécher. La deuxième semaine, la vulve sera gonflée et les saignements vont s’éclaircir. La troisième semaine, la vulve est encore gonflée et les saignements cessent.

ATTENTION, la période critique (quand les odeurs attirent les chiens du quartier) se situe en principe entre le 10ème et le 16ème jour, justement quand elle ne saigne plus ou presque plus ! Gare aux portes ouvertes ou aux trous sous le grillage : un accident est vite arrivé et, croyez-moi, si la reproduction des chiens de race est difficile, soyez certains que le « Médor » du coin ne loupera pas son coup !

Respectez bien les TROIS semaines de surveillance, certaines chiennes ont même été saillies à 18 jours avec succès… Et même si votre jeune chienne n’a que 8 mois et n’est encore qu’un chiot, sachez que la nature est prête pour assurer sa descendance !

 

La puberté chez le chien

La puberté chez le mâle intervient vers 8 ou 9 mois et se manifeste par le fait de lever la patte pour uriner, de tester ses maîtres et de refuser d’obéir, de renifler les chiennes avec assiduité à l’approche des chaleurs. Si votre briard refuse d’obéir et vous tient tête, ne cédez pas. Restez ferme mais sans brutalité et obligez le à obéir à tout ordre donné ! Ne le laissez pas gagner : soyez plus têtu que lui !!! Cette période va se passer toute seule et tout rentrera dans l’ordre à condition de ne pas lui avoir cédé… Si toutefois vous l’avez laissé vous tenir tête et « gagner », alors il se considère comme le chef de meute, et les problèmes commencent…. il vous sera difficile de redresser la barre !

ATTENTION, si vous avez une chienne en chaleur à la maison, ne sous-estimez pas les capacités de votre jeune chiot de 9 mois : il est très capable de la saillir et sa semence peut déjà se révéler féconde ! Alors gare aux chiots non désirés !!!

 

La reproduction

Elever une portée est une chose merveilleuse, mais pas du tout évidente et non sans risque pour des novices. Si vous n’envisagez pas de faire porter votre femelle une fois dans sa vie, choisissez de la faire stériliser. Parlez-en à votre vétérinaire, je suis sûre qu’il vous conseillera la même chose. Cela évitera à votre briarde les risques de tumeurs mammaires et aussi les problèmes utérins qui peuvent être aussi très graves.

ATTENTION, si vous décidez de faire porter votre chienne, attendez qu’elle ait au moins 2 ans et rapprochez-vous d’un professionnel (éleveur, club de race,…) qui vous expliquera les démarches administratives (confirmation, dépistage de la dysplasie, déclarations de saillie à la SCC, etc…), vous guidera pour le choix d’un étalon, et vous donnera des conseils pour éviter de faire prendre des risques à la maman et aux chiots.

 

Idées reçues

Contrairement aux idées reçues, votre chienne n’a pas besoin de faire une portée pour être équilibrée, et cela ne va pas lui manquer non plus ! De même si vous avez un mâle, il n’a pas besoin de saillir pour être un MEC ! Il sait déjà qu’il en est un ! Par contre, un fois qu’il y aura « goûté », il n’aura qu’une envie, c’est de recommencer. Dès qu’il sentira un chienne en chaleur (même très loin), il pourrait bien devenir insupportable : faire le loup ou pleurs incessants, fugues, bagarres…

SON EQUILIBRE c’est vous qui allez le lui apporter. Etre près de vous et vivre une vie agréable en famille, c’est tout ce que votre briard demande. De plus, emmenez le souvent avec vous, et vous aurez alors un compagnon épanoui et équilibré. Pas besoin de faire une saillie ou une portée, même si beaucoup de gens vous disent le contraire ; ne les écoutez pas !

 

Le chiot mâle et l’ectopie testiculaire

Cause de non confirmation et d'impossibilité de conduire une carrière de reproducteur, l'absence d'un ou des deux testicules dans les bourses, est redoutée par les éleveurs.

(Voir l’article sur ce sujet : cliquez ici)